European Heritage Days

Journées européennes du patrimoine

Mission & Vision

Every year in September, the 50 signatory States to the European Cultural Convention take part in the European Heritage Days – a joint action of the Council of Europe and the European Commission, putting new cultural assets on view and opening up historical buildings normally closed to the public. The cultural events highlight local skills and traditions, architecture and works of art, but the broader aim is to bring citizens together in harmony even though there are differences in cultures and languages.

Each year, national and regional events are organised around a special theme. These themes vary in each country from year to year. They include such topics as:

- specific forms of heritage (e.g. farmhouses, musical instruments, culinary traditions, garden architecture);

- specific periods in history (e.g. the Medieval heritage, the Baroque heritage);

- society's approaches to heritage (e.g. heritage and citizenship, heritage and youth).

The Council of Europe and the European Commission encourage the selection of trans-national themes which can be illustrated by cross-border activities that are jointly set up by the different countries.

Aims of the European Heritage Days

The aims of the European Heritage Days are to:

  • raise the awareness of European citizens to the richness and cultural diversity of Europe;
  • create a climate in which the appreciation of the rich mosaic of European cultures is stimulated;
  • counter racism and xenophobia and encourage greater tolerance in Europe and beyond the national borders;
  • inform the public and the political authorities about the need to protect cultural heritage against new threats;
  • invite Europe to respond to the social, political and economic challenges it faces.

Some common principles

In order to harmonise all the national and regional events and to unite them under the European flag, several principles were defined in 1991:

  • the European Heritage Days should take place during a weekend in September;
  • the European Heritage Days allow the general public to visit monuments and sites all over Europe usually closed to the public;
  • the buildings that are open all year round can contribute to the programme, providing that they offer special activities, such as guided visits, exhibitions, concerts, lectures;
  • the visits should be free of charge or offered at a reduced price;
  • the European Heritage Days programme should include the organisation of specific activities that will involve the general public and, in particular, young people and school pupils; all participating countries are asked to use the official name "European Heritage Days". Those countries that set up such initiatives before 1991 under a different name are invited to mention clearly that it takes place "within the framework of the European Heritage Days";
  • the logos of the European Heritage Days, the Council of Europe and the European Commission should appear on all European Heritage Days' promotional material; the European Heritage Days' flag should be flown from all buildings open to the public during the event.

Since 1999, the European Heritage Days have a permanent slogan: "Europe, a common heritage".

The joint action of the Council of Europe and the European Commission, in close cooperation with the group of national coordinators ensures the success of the European Heritage Days.

----------------

Les 50 Etats parties à la Convention culturelle européenne participent chaque année en septembre aux Journées européennes du patrimoine, une action conjointe du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne, permettant la présentation de biens culturels inédits et l’ouverture exceptionnelle au public d’édifices historiques. Les Journées donnent lieu à des manifestations culturelles qui mettent en lumière des savoir-faire et des traditions locales autant que l’architecture et les objets d’art, mais leur but est plus large : rapprocher les citoyens afin de parvenir à une meilleure compréhension mutuelle malgré la différence de cultures et de langues.

Chaque année, les manifestations nationales et régionales sont organisées autour d’un thème spécial. Ces thèmes peuvent varier selon les pays d’année en année. Ils couvrent des sujets comme :

- des formes spécifiques de patrimoine (p.e. fermes, instruments musicaux, traditions culinaires, architecture);

- des périodes spécifiques de l’histoire (p.e. le patrimoine médiéval, le patrimoine baroque);

- le rapport entre la société et le patrimoine (p.e. patrimoine et citoyenneté, patrimoine et jeunesse).

Le Conseil de l’Europe et la Commission européenne encourage aussi le choix de thèmes transnationaux qui peuvent être illustrés par des activités transfrontalières montées conjointement par différents pays.

Les objectifs des Journées européennes du patrimoine

Les objectifs des Journées européennes du patrimoine sont les suivants:

  • sensibiliser davantage les citoyens européens à la richesse et à la diversité culturelle de l’Europe;
  • créer un climat propre à faire accepter la riche mosaïque des cultures européennes;
  • combattre le racisme et la xénophobie et favoriser une plus grande tolérance en Europe en transcendant les frontières nationales;
  • sensibiliser le grand public et les autorités politiques à la nécessité de protéger le patrimoine culturel contre des nouvelles menaces;
  • inviter l’Europe à relever des défis sociaux, politiques et économiques qui l’attendent.

Des principes communs 

Afin d’harmoniser l’ensemble des initiatives nationales et régionales et de les unifier sous la bannière européenne, plusieurs principes ont été définis en 1991:

  • les Journées européennes du patrimoine devraient avoir lieu en septembre, le temps d’un week end;
  • les Journées européennes du patrimoine permettent au grand public de visiter dans toute l’Europe des monuments et des sites qui leur sont en général pas accessibles;
  • les édifices ouverts pendant l’année peuvent cependant faire partie du programme s’ils proposent des activités spéciales, comme des visites guidées, des expositions, des concerts, des conférences;
  • les visites devraient être gratuites ou proposées à des tarifs préférentiels;
  • le programme des Journées européennes du patrimoine devrait prévoir l’organisation d’activités spécifiques impliquant le grand public et, en particulier, des jeunes et des enfants en âge scolaire;
  • tous les pays participants sont priés d’utiliser l’appellation officielle "Journées européennes du patrimoine". Aux pays qui ont mis cette opération sur pied avant 1991 sous une autre appellation, il est demandé d’indiquer clairement la mention "dans le cadre des Journées européennes du patrimoine";
  • les logos des Journées européennes du patrimoine, du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne devraient figurer sur tous les documents promotionnels des Journées européennes du patrimoine; le drapeau des Journées européennes du patrimoine devrait flotter sur tous les bâtiments ouverts au public pendant la manifestation.

Les Journées européennes du patrimoine ont depuis 1999 un slogan permanent : "L'Europe, un patrimoine commun".

L’action conjointe du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne, en étroite collaboration avec le groupe des coordinateurs nationaux permet de vérifier le succès des Journées européennes du patrimoine.